Ce forum est ouvert ! Bienvenue aux invités et aux membres =)

Partagez|

Enzo Glink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Enzo Glink Lun 27 Juin - 8:00

Fiche de présentation

Fiche de présentation
Nom du personnage


    Nom : Glink
    Prénom : Enzo
    Race : Neko
    Age réel :17 ans
    Age visuel :17 ans
    Sexe : Masculin
    Sexualité : Homosexuel
    Rang :(si vous souhaitez un rang spécial de votre choix qui caractérise votre personnage) :Apprenti justicier !
    Groupe : Elève
    Pour les profs, la matière que vous souhaitez enseigner :...




Description physique
10 lignes minimum
Enzo est un jeune garçon qui mesure environ 1m70. Son visage est dur et anguleux, on pourrait qualifier ses traits de grossier. Son menton est droit sans douce rondeur, au dessus sa bouche est souvent tordu en une grimace rageuse laissant voir ses canines aiguisées lui donnant un air agressif comme son nez qui se retrousse à la moindre contrariété. Ses yeux sont surlignés de noir et ont une forme en amande, plissés dont les pupilles sont d'un bleu délavé. Ses soucils sont épais et son arcade sourcillière gauche est traversé par deux percing rouges sanguins. Son front est dégagé si on omet les deux petites mèches folles qui tombent devant, le reste de ses cheveux est un champs de bataille, où les mèches semblent se battre entre elles et dont la plupart défient les lois de la gravité avec arrogance. Une longue et fine queue de cheval passe derrière sa nuque et continue son chemin jusqu'au milieu de son dos. Le tout est d'un roux pétant qui accompagne le reste de sa personne en violence et en agressivité. Malgré tout il y a deux oreilles félines chatains qui apportent une rondeur et une douceure qui est le bienvenue. Son oreille gauche est ornée de trois anneaux dorés et de trois petits percing bleus électriques. Son teint est halé, gaché par toutes les cicatrices,tout les pansements et toutes les plaies qui marquent son corps. Autour de son cou se trouve un collier épais ; noir et rouge, orné d'un crâne peu engageant.
Enzo a les épaules larges mais un corps pas très musclé. Ses mains sont rugueuses et écorchées, au bout de ses doigt ses ongles sont en fait des griffes aiguisés.
Il a une queue châtain et longue qui bat l'air avec violence.
Sa démarche est gauche, comme si ses jambes lui semblait trop longues et encombrantes. Il est le plus souvent courbé, les mains dans les poches, l'air mal assuré.
Le roux porte des vêtements très extravagants et larges, tout en couleur mais ce qui aurait pu lui donner un air sympatique lui donne l'aire encore plus brutal.


Description du caractère
10 lignes minimum
Contrairement à son apparence qui pourrait laisser penser qu'il est associal, Enzo adore les gens et aime aider son prochain. Il déteste l'injustice et défend les plus faibles. Il aime se faire des amis, malheureusement pour lui il est très intimidant et pas très engageant socialement parlant. Quand il essaye de défendre quelqu'un ça se solde constamment par un échec et les personnes qu'il veut aider finissent souvent traumatisées. Et pour cause, le seul moyen pour lui de régler un quelconque souci est d'utiliser ses poings. Ses talents en communication sont également à revoir, en effet, comment dire... La vulgarité ne lui fait pas peur, il est très familier et il accompagne ses paroles de gestes pas toujours très agréables.
Comme ses cheveux, Enzo est explosif, il a le sang chaud et s'énerve très rapidement pour des broutilles. Des fois il est un peu peureux. Il est également aquaphobe -Même la douche est un calvaire.
Étrangement le jeune homme a toujours été plus à l'aise avec les chiens qu'avec les chats avec qui il partage pourtant des gênes communs.
Malgré tout c'est quelqu'un de très protecteur envers ses proches qui aime faire plaisir à ses amis.


Ses goûts
Ce qu'il aime et ce qu'il n'aime pas

Ce qu'il aime : Sa famille, ses amis, le Death Metal, les chiens et le soleil.
Ce qu'il n'aime pas : Les piscines ! Les brutes, les chats, la pluie, les cours et l'autorité.


Histoire
25lignes minimum
Passé les premiers moments de béatitude dû à l'arrivé du petit bout de chou Harumi et Adamo Glink sentirent peu à peu la fatigue se faire pesante alors que pour la énième fois de la nuit leur marmot poussait un cri déchirant qui résonna sur les murs bleus pales de sa chambre décoré de petit nuage enfantin.

<<-Ada' c'est ton tour, va voir Enzo, grogna la jeune femme en enfonçant sa tête dans l'oreiller, dans l'espoir vint d'amoindrir les pleurs de son gamin.

-Tu l'as mis au monde, tu te débrouille, marmonna t-il

-Faut être deux pour faire un truc aussi bruyant. Tu as été contre le fait de le noyer à la naissance alors tu te lève.

Le jeune papa se leva en poussant un soupire déchirant et en maugréant.

-J'ai pas signé pour ça, c'est de la pub mensongère ! On ne m'y reprendra pas !>>

5 ans plus tard un deuxième enfant vint au monde.
Enzo reçu une éducation plutôt ouverte. Ses parents étaient "cool", ils n'avaient aucun préjugés et le laissait faire ce qu'il voulait tant que ce n'était pas illégal.

Enzo avait peu d'amis du fait de son allure et de son attitude un peu "racaille". Dés que c'était possible son petit frère le suivait partout et malgré toutes ses protestations ça ne dérangeait pas vraiment le roux qui était particulièrement protecteur et attaché à Nelia.
Il trainait souvent avec Kahuro, un grand gaillard brun, au cheveux très court un visage bien carré dont les oreilles pointus semblables à celles d'un doberman ne donnait pas vraiment envie de l'asticoter. Son meilleur ami était un bon vivant, un peu trop même, qui buvait beaucoup, fumait comme un pompier et séchait souvent les cours.
Bien sûr Enzo ayant déjà 16 ans aimait aussi boire et fumer un join de temps en temps ou sortir en boite mais il savait se modérer.
Quand il sortait tout les deux le grand brun l'attrapait par les épaules et lui disait.

<<-Tu reste du côté pédé et moi du côté hétéro, ne me présente pas tes conquêtes et je ne te présenterai pas les miennes, chacun sera bien dans son coin.
Ce à quoi il répondait naturellement :
-Dommage, y a beaucoup de thon de ton côté.

-Hm, marmonnait Kahuro en regardant autour de lui. Y'a encore une place du côté pédé ?

-Non désolé !>>
Son ami était un peu trop inconscient, les lendemains de beuverie il se posait toujours une inquiétante question "Est-ce que j'ai mis cette meuf enceinte ?" ce à quoi le roux répondait agressivement que les protections n'étaient pas en option.
Quand il se décidé d'avouer ses penchants à ses parents il s'attendait à tout sauf à ce que sa mère lui mette une première claque :

<<-Ca c'est parce que tu ne me fera pas de petits enfants.

Et une deuxième avant que son mari ne pense à réagir, trop choqué :
-Et parce que je n'assisterai pas à ton mariage

Avant de sourire doucement alors que le jeune homme se défendait pitoyablement.

-Y'a bien des pays où on peut faire des mariages homo... Et puis pour les enfants on pourra peut être adopter et puis de toute façon j'ai personne en vue et puis c'est pas sûr peut être que je suis bi, enfin je sais pas...

-Et bien on verra bien quand tu nous le ramenera à la maison ! Elle lui tapa le bras avec affection avant de lui coller une pile d'assiettes dans les mains. Etre gay ne te dispense pas de mettre la table, plus vite que ça la pédale !
Enzo la regarda hébété, les joues rougies alors que son frère descendait en se demandant ce qui se passait. Son père lui tapota l'épaule en souriant gêné.

-Si tu trouve quelqu'un et qu'il supporte ta mère tout une soirée surtout le lâche pas ! >>

Après ça il n'y eu plus beaucoup de problème chez lui pendant plusieurs mois jusqu'à ce qu'un cancer du poumon soit diagnostiquer chez son père. Au début tout le monde cacha son appréhension et les disputes étaient très rare. Chacun essayait de rendre la situation la moins inconfortable pour l'autre mais plus le temps passé et plus la tension était palpable. Enzo ne comprenait pas bien de quoi il s'agissait. On lui avait dit que c'était un cancer à non petite cellules et donc moins dangeureux que l'inverse mais franchement, ça lui passait au dessus de la tête tout ce qu'il voulait savoir c'était les risques. Les relations entre sa mère et lui se dégrader au fils des jours et ce même après l'ablation de la tumeur et la récupération de son père. Le roux accusait la jeune femme d'être la cause de la maladie car son père n'avait jamais fumé de sa vie et qu'elle si alors que sa mère lui reprochait d'être égoïste de ne pas être attentif à l'homme en pleine récupération et les disputes devenaient de plus en plus virulentes. Nelia ne supportant plus l'ambiance désastreuse décida de se faire placer en internat et ses parents acceptèrent sa décision, ne le récupérant que pendant les week end. Enzo lui se braqua totalement et décida de ne pas revenir du tout et il intégra un internat qui n'avait pas l'air trop "chiant".

Et vous ?
Petits détails vous concernant Smile
    Prénom ou surnom : Rei Petitpoisson
    Age (facultatif) :...
    Comment avez-vous connu le forum ? Par l'intermédiaire de Kojiin
    Votre présence sur le forum ? 6/10
    Code du règlement: Jiyū e no Shōtai



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akihito Kudo
MessageSujet: Re: Enzo Glink Mar 28 Juin - 2:52

J'aime bien l'histoire, comme celle des autres membres, et donc j'ai le bonheur et l'honneur de te dire que Tu es Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suiheisen-no-jiyu.niceboard.com

Enzo Glink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [RP] Entretien avec Enzo Blackney
» Répartition : Enzo Leone [manque avatar]
» Heads Will Roll ▬ Jamie & Enzo
» Je t'aime mais j'ai mal {Enzo
» Enzo - croisé bichon et caniche - 10 ans (94)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de commencer.. :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Theme by Saya Hanawa - Do not rip - All rights reserved - ©2012 Etablissement Eitoku