Ce forum est ouvert ! Bienvenue aux invités et aux membres =)

Partagez|

Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%] Ven 24 Juin - 6:27

Fiche de présentation

Fiche de présentation
Nom du personnage


    Nom :Starkey
    Prénom : Beelzebub( prononcer Bèlzébeub)
    Race : Hybride
    Age réel : 50 ans.
    Age visuel : Entre 20 et 30 ans
    Sexe : très grand Cool (Masculin Very Happy)
    Sexualité : Bisexuel
    Rang : Mr. fly • The strange teacher
    Groupe : Personnel
    Pour les profs, la matière que vous souhaitez enseigner : Anglais ♫




Description physique
I'm soooooo beatiful but... i'm a fly.

Commençons directement et sans introduction par une rapide description de notre charmant professeur. Charmant ? Non pas vraiment. Débutons donc par tous les traits physique qui font de lui un hybride, un vrai ! D’abord, ses mains, recouvertes de fines écailles verdâtre, avec des ongles pointus, d’une couleur indescriptible et bien acérés. Dans son dos ont poussées des ailes, des ailes d’insecte. Quatre pour être exact. Il y a aussi, au sommet de son crâne, deux protubérances rouge semblables aux yeux multidirectionnels d’une mouche. Lorsqu’un élève lui demande le pourquoi du comment de ses deux chose il change immédiatement de sujet, être un homme insecte le gêne, évidemment. C’est même une honte pour lui. Mais ne changeons pas de sujet et revenons à ce que nous voulions à la base, son physique. Maintenant attaquons les vêtements. Totalement hors du style moderne actuel, il reviens aux bases du dix-huitième siècle. Il porte un pantalon noir, une chemise blanche à froufrou auquel il ajoute un gilet azur et une veste queue de pie couleur suie en accord avec le bas. Il porte aux pieds une paire de mocassins assorti avec le reste de sa tenue. Pour dissimuler son appartenance au genre animal il porte des gants noirs, des gants qui lui donne une allure plus que chic. Pour parfaire encore plus cet extravagant costume il porte un petit noeud papillon rouge qu’il noue tous les jours avec le plus grand soin. Jamais au grand jamais il ne change de vêtements, il achète tout en une dizaine d’exemplaires lui permettant de sentir bon sans changer. Il possède bien dans sa garde robe une ou deux frivolité comme un kimono ou une tenue de deuil qu’il ne porte.... jamais. Vous voulez aussi le détail de ses sous-vêtements ? Un bête caleçon, qui lui, change de motif selon ses envies. Petits coeurs, simplement noir, à rayure, avec un imprimé rococo, sa collection est ahurissante. Drôle de manie. Je pense avoir tout décrit.... Mais non ! J’allais oublier quelque chose de très important ! d’ extrêmement important ! Son visage ! Son beau visage. Une bouche et des lèvres fine qui par moment laisse apparaître une dentition aussi pointue que celle d’un requin. Il y a ses yeux aussi, des yeux verts comme l’émeraude ou comme le gazon... Ils sont fin, il ne sont pas magnifique mais ils sont envoûtant. C’est une mouche après tout. Ensuite on pourrait déblitérer pendant des heures sur cette chevelure à couper le souffle. Blonds comme les blés, courts, toujours parfaitement bien coiffés et bien ordonné. Surmonté d’une... couronne ?! Encore une bizarrerie qui sera expliqué plus loin. Oui, notre prof’ porte une petite couronne dorée et azuré sur le haut de son crâne. Bien, voici clos cette partie, suivante !



Description du caractère
Ho...? This is Madness !

Passons donc désormais à ce que renferme la petite tête de notre professeur. A vrai dire, pas grand chose. Des qualités et des défauts ? Oui. Faisons la liste du mauvais pour terminer sur le plus intéressant. Pour faire simple, il est de nature désagréable. Il adore les sarcasme, adore en faire et n’aime pas qu’on l’énerve. Logique... Enseigner est pour lui sa plus grande passion et même si hors e la classe il peut être détestable face à ses élève il sera attentionné et près à expliquer une quinzaine de fois une leçon que quelqu’un n’aurait pas compris. Il maîtrise évidement l’anglais à la perfection. Comme autre défaut si ce n’est sa méchanceté ? Son sadisme ! Je ne parle pas du sadisme au lit mais bien dans la vie de tous les jours. “La vengeance est un plat qui se mange froid” ? Notre mouche à très bien assimilé cette phrase et sa rancune sans limite vous fera sûrement regretter vos écarts. Décrit ainsi, rien ne donne envie de côtoyer l’hybride. Et pourtant, il en reste un homme drôle, maladroit avec l’amour et rêveur. Rêveur... je ne veux même pas imaginer à quoi il pense lorsqu’il a le regard perdu dans le vide ! Il fait chanter les autres mais refuse qu’on lui impose ça, il a beau être fort à l’extérieur à l’intérieur il est complètement détruit et ne résiste pas longtemps à la pression. Naïf est un trait que l’on peut aussi lui attacher. Ajoutons aussi... excentrique ! Que ce soit sur ses vêtements venus d’un autre siècle, sa nourriture composé de tout ce dont les autres ne veulent pas ou bien même ses manies tous chez lui est bizarre. Il possède en plus de tous ses traits simple deux fixation. La première est celle de la ponctualité, une personne qui n’est pas ponctuelle est une personne qui n’a pas sa place sur terre. Pensez à tous ses pauvres élèves expulsé de cours pour être arrivé en retard. La seconde fixation est plus commune. La cupidité. La cupidité, l’avarice et l’égoïsme. Trois en un. Vous vous feriez mal au crâne si vous tentiez de visualiser la montagne d’argent que possède la mouche. Des devises de tous les pays en double et parfois même triple exemplaire. N’essayez même pas de lui demander ne serais ce qu’une minuscule pièce il refusera avant même que vous ayez finit votre phrase. Il est raide dingue du bruit des pièces dans sa poche, des froissements créés par les billets du son qu’émettent les lingots qui s’entrechoquent. J’ai parlé plus haut de sa maladresse avec l’amour n’est ce pas ? Je vais un peu développer. Il aime les femmes comme les hommes, même si rare sont les membres de la gentes masculine à avoir atterrit dans son lit. Rare aussi sont les personne qui supportes ses traits animaux. Souvent les femmes crient puis le fuient lorsqu’il retire sa veste et dévoile ses ailes. Beel’ à honte de son apparence d’insecte, il ferait tout pour la supprimer. Seul le directeur, quelques autres enseignant sont au courant de son secret d’hybride. Et il fera tout pour cacher ça le plus longtemps à ses élèves.


Ses goûts
I looooooove this ! I hate this...

Je ne vais pas faire un beau résumé pour cette partie mais tout simplement rédiger une petite liste... Notre homme mouche aime donc... Les hommes et les femmes, le sang, il adore même le sang. Il apprécie aussi qu’on le complimente, qu’on ne le fuit pas lorsqu’il dévoile ses traits animaux. Question nourriture, épluchures et reste froids font son bonheur. Sa couleur favorite ? Le rouge, évidemment. Voler aussi est un plaisir pour lui, chose qu’il ne fait quasiment plus.

Ce qu’il n’aime pas ? Les enfants... Il déteste ça ! Il déteste aussi les femmes enceinte et de surcroît fonder une famille est son pire cauchemar. Qu’on ait peur de lui, qu’on le fuit, est une de ses crainte. Il n’aime pas manger des choses normales comme les frites ou... ou.... un boeuf bourguignon. Il Hait aussi qu’on ne lui fasse pas comprendre clairement ce qu’on désir de lui, qu’on tourne autour du pot. Cela l’insupporte et le fait entrer dans une colère dont vous ne ressortirez pas entier.


Histoire
Once upon a time...
Cinquante ans.... si je devais tous vous raconter en détails ce n’est pas quelques page que je rédigerais mais une encyclopédie entière tant la vie du prof’ est remplie et fouillée. La naissance d’abord... Une naissance sous le regard épuisé mais heureux de ma mère et et la mine atterré de mon père. Un garçon et pas une fille, le médecin c’était trompé, après tout l’erreur n’est elle pas humaine ? Mon géniteur désirait plus que tout au monde une fille. Pourquoi ? Parce qu’il avait déjà, en secret, promis ma main au fils d’une riche famille travaillant, si on peut dire ça comme ça, à la tête d’une très grande banque. Mais j’en oubliais presque de nous situer dans le monde. C’est en Angleterre que j’ai vu le jour, à Liverpool ville désormais célèbre pour avoir donné naissance à quatre hommes, légende aujourd’hui. Continuons... Mon père se souciait peu de mot trop affairé à nous trouver de l’argent et optionnelement un métier. Architecte et son travail mais dans ma jeunesse j’ai surtout connu un homme caissier, homme de ménage ou bien même assistant plombier que créateur de bâtiments. Les dix premières années de ma vie furent d’un ennui et d’une banalité à faire s’endormir n’importe quel insomniaque endurci. Ma mère me chouchoutais, j’apprenais vite ce que l’école pouvait me donner... Bref, on se fait chier là. Maintenant un passage intéressant ! Mon douzième anniversaire ! Enfin une semaine après cette petite fête sympathique j’avais eu une sorte de grosse fièvre, suivi de douloureux maux de ventre et de blessures apparaissant sur les mains, mes pieds et mon dos. Aucun docteur ne put expliquer la raison de tout ceci. Je fus forcé de rester dans mon lit, nuit et jour à souffrir, à avaler toute ma nourriture avec une paille et à appeler ma mère pour quoi que ce soit. Après un mois entier dans cet état de désarrois complet ma génitrice découvrit, au petit matin, un... nouvel enfant. Je n’avais pas été remplacé, juste changé, modifié. De petites ailes étaient sorties des ouvertures dans mon dos, les plaie sur les mains et pieds laissaient s’étendre une fine membrane verdâtre sur ma peau et deux bosses rougeâtres étaient apparurent sur mon crâne. Je ne souffrais plus mais je m’étais changé en monstre, ma mère n’osait plus m’observer tandis que mon père lui... était heureux ?! Après une discussion avec lui je pus comprendre. Il était comme moi, un hybride, il me dévoila les cicatrices sur son corps. Très jeune, on lui avait retiré tous ses traits animaux. Coupés, sectionnés, arrachés. En donnant naissance à un homme c’était pour lui la fin d’un rêve mais aussi une chance de pérennisé la race des hybride insecte. Une race...

J’avais changé et j’étais rejeté, on se moque de moi, on me pointe du doigt, j’ai un professeur particulier désormais et je ne sors plus de chez sauf quelques occasion exceptionnelles. Mariage et enterrement. Un seul ami me soutenais encore, il adorait mes nouveaux attributs et ne pouvait s’empêcher de les étudier. Un vrai petit scientifique. Gentil, serviable que je perdis de vue après avoir entamé mes études pour devenir à mon tour un enseignant. En discutant avec le précepteur que j’avais eu j’avais trouvé en ce métier un petit quelque chose merveilleux que j’avais envie de réaliser à mon tour. Apprendre aux autres, un vrai bonheur. À vingt sept ans, un beau diplôme en poche je voulais voyager. Australie, Égypte, États-Unis Nouvelle Zélande. Tant de destinations que j’ai visité. Mais mon coup de coeur fut pour le Japon, petit groupement de quatre îles non loin des côtes chinoises. J’avais cherché un moment un travail au pays du soleil levant. Mes ailes et mes mains passaient pour un cosplay, tradition moderne de déguisement. Un emploi en poche je profitais de la vie. Je donnais des leçon particulière à un formidable élève, Akihito Kudo, seize ans, j’en avait quarante-cinq même si mon métabolisme ralentit m’en faisait paraître vingt de moins. Il est rester, mon apparence d’insecte ne le gênais pas, je lui avais même avoué tout mon passé. Au fil des années un très bon ami et lorsque je fus renvoyer de mon poste pour avoir “volé” dans les couloirs.... Voler au sens propre. Voler dans les airs, planer.... avec mes ailes. Oui... Donc lorsque je fus renvoyé il me proposa d’intégré son pensionnat pour garçon et les instruire à l’anglais, une chance, un bonheur et l’aboutissement d’une vie de travail acharné. Comme dirait les japonais.... Sugoi !

Et vous ?
Petits détails vous concernant
    Prénom ou surnom : Leerd'.
    Age (facultatif) : 99,999999 What a Face
    Comment avez-vous connu le forum ? grâce au top site ♥️
    Votre présence sur le forum ? 9/10 pour le forum et 6/10 au point de vu du rp.
    Code du règlement:Jiyū e no Shōtai





Dernière édition par Beelzebub Starkey le Sam 25 Juin - 8:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%] Sam 25 Juin - 3:21

Parfais j'adore *o*
bienvenue sensei <3

xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akihito Kudo
MessageSujet: Re: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%] Sam 25 Juin - 5:18

j'aime déjà ton perso *_* j'attend ton histoire avec impatience!!
et sinon
Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suiheisen-no-jiyu.niceboard.com
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%] Sam 25 Juin - 8:43

Finito, ça doit être blindé de fautes... mais pour être franc j'ai une fllemme monstre de relire tout ça, j'ai bien trop hâte d'rp. Promis irp j'en ferais un minimum voir aucune ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akihito Kudo
MessageSujet: Re: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%] Sam 25 Juin - 8:59

J'aime ton histoire *_* j'aime ta fiche *_* <3
et pour compléter ce que je pense.... Tu es validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suiheisen-no-jiyu.niceboard.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%]

Revenir en haut Aller en bas

Mr. Fly • Petite présentation d'un grand professeur ! [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bonjour,je suis nouvelle,alors petite présentation:
» Comment faire sa petite présentation.
» Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.
» petite présentation
» Chu', petite présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de commencer.. :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Theme by Saya Hanawa - Do not rip - All rights reserved - ©2012 Etablissement Eitoku