Ce forum est ouvert ! Bienvenue aux invités et aux membres =)

Partagez|

Akira Wakizaki - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Akira Wakizaki - Présentation Mer 2 Mai - 10:07

Akira Wakizaki a écrit:


Fiche de Présentation
Wakizaki Akira

    Nom : Wakizaki
    Prénom : Akira
    Race : Vampire
    Age réel : On ne compte plus. (5000 ans)
    Age visuel : 25 ans.
    Sexe : Homme.
    Sexualité : Bisexuelle
    Groupe : Professeurs
    Rang* : ❤️ The Bisounours King ♥️


*Si vous souhaitez un rang spécial de votre choix qui caractérise votre personnage
★ Pour les profs, la matière que vous souhaitez enseigner : Les mathématiques.


Physique
[10 lignes complètes]
Akira Wakizaki est un garçon de 25 ans. Il mesure 1m70 pour 60 kilos. Ses yeux sont rouges vifs, réchauffants les personnes qu'il apprécie et terrifiant les autres. Le nez du garçon est délicat, repérant et identifiant toutes les odeurs de sang qui l'entoure sur une distance de plusieurs mètres. La bouche d'Akira est souvent entrouverte, contenant souvent une cigarette. ❤️ Akira adore fumer ❤️ Sa dentition est semblable à celle d'un homme de 25 ans à un détail près, Akira possède de magnifiques canines inhumaines. Inhumaine ? Et bien oui, les canines s'allongent et se replient pour mordre ou pas. Akira peut montrer ses canines volontairement, mais parfois l'excitation et l'odeur du sang sont si fortes, qu'il n'arrive pas à se contrôler. Une fois repliés, les canines sont perçut comme de petits crocs inoffensifs par les humains. Cependant, elles restent extrêmement coupantes. Les oreilles du garçon sont petites et mignonnes. Elles lui permettaient d'entendre tout ce qu'il souhaitait dans un rayon de trois mètres. La chevelure d'Akira est rouge. Ses cheveux sont si doux et si beaux qu'il est difficile de passer à côté sans avoir envie de les toucher. Les cheveux d'Akira sont assez long pour recouvrir sa nuque. Les mèches de sa frange glissent souvent sur son visage, cachant ses yeux rouges vifs. Le torse d'Akira laisse entrevoir une merveilleuse "tablette de chocolat." Normal, car Akira fessait parti d'un club de foot avant qu'il ne se fasse mordre par un vampire. Côté vestimentaire, Akira porte toujours des vêtements noirs, même s'il fait un effort pour mettre un peu de blanc lorsqu'il va travailler. Akira adore les chemises et les pantalons larges. Il avouera surement qu'il a un faible pour les vêtements légers laissant son torse apparaitre. Il met des chaussures noirs assez classe lorsqu'il va en cour mais lorsqu'il est seul, il s'en fout, du moment qu'il est bien. La chose en plus chez Akira, c'est son tatouage rouge qui se situe sur la partie gauche de son visage. Il part de son cou et remonte vers son front, contournant l'œil gauche d'Akira. Le tatouage représente des flammes grimpantes.



Caractère
[10 lignes complètes]

Akira a plusieurs facettes qu'il cache en lui. Déjà il faut savoir qu'il est et à toujours était un garçon rebelle. Par rebelle j'entends un mec qui se fiche des règles, qui ne respecte personne, qui vit sa vie comme il l'entends et surtout qui sait se battre. Akira, lorsqu'il s'énerve peut facilement frappé une table ou un mur violemment. Il est toujours vu comme un leader solitaire qui refuse de se ranger. Pourquoi ? Akira ne veut pas être comme tout le monde. Se ranger pour lui c'est, dire adieu à ce qu'il aime et à ce qu'il est. Mais alors comment se fait-il qu'un mec rebelle soit devenue un professeur de mathématiques ? Pour être sadique avec ses élèves ? Pour se défouler ? Pour draguer ? Non aucunement, c'est juste pour avoir de l'argent. Hey oui, bah comme tout le monde en fait, sans argent on ne peut pas vivre. Vu qu'il est rebelle, Akira est-il un bon professeur ? À la grande surprise des parents d'élèves, Akira est extrêmement sérieux lorsqu'il travaille. Il est sérieux et sévère, mais au moins, les élèves ont de bonnes notes. Comment pense-t-il que les élèves le voit ? Il s'en fout, pour lui les élèves sont des élèves et les profs sont des profs, il ne faut pas tout mélanger. Comment réagirait-il si un élève se déclarer à lui ? Mal sans doute, surtout si l'élève en question se déclare en plein cours ou en public. Akira n'est pas le genre de mec qui montre facilement ses sentiments. Il n'accepte pas ou difficilement le fait qu'il soit attiré par les hommes, mais ça ne l'empêche pas de jouer avec les hommes lorsqu'il en a envie. Du moment que ça n'est pas sérieux, il ne dira rien. Si jamais ça devenait sérieux, Akira pourrait bien nier l'évidence. Par honte, par gêne, par peur etc. N'ayant jamais été en couple et ne souhaitant pas étaler son bonheur devant tout le monde, Akira aura le réflexe de protéger son couple et de le cacher le plus possible. ❤️ The Bisounours King ♥️ > Akira adore être câliner et qu'on lui morde l'oreille. Il pourrait bien vivre de Câlins et d'eau fraiche. Il aime beaucoup être enlacer et être caresser comme s'il était un chaton. J'ajouterai aussi qu'il est plus Seme (dominant) que Uke (dominé) même s'il fait les deux. Pour finir, c'est un mec Actif, il faut qu'il LE fasse souvent, sinon je vous dit pas les frustrations xD (c'est un détail que je précise car il pourrait "trompé" s'il n'arrive plus à se retenir)Bien sur tout cela sera 10 fois plus plaisant et intense si ça viens de la personne qu'il aime.



Ses Goûts
Ce qu'il aime et ce qu'il n'aime pas

IL AIME :
¤ Les roses.
¤ Le chocolat.
¤ Les sucettes à la fraise.
¤ Les bonnes notes (Il est de bonne humeur lorsqu'il voit que ses élèves ont bien travaillés)
¤ Rencontrer et apprendre des autres.
¤ Le calme

IL N'AIME PAS :
¤ Que les élèves lui répondent.
¤ Les mauvaises notes. (Il soupire à chaque fois qu'il en voit une et s'énerve lorsqu'il en voit dix d'affilés)
¤ Qu'une personne qu'il ne connait pas le touche, le caresse, le mordre ou autres gestes déplacés.
¤ Être suivis.



Histoire
[25 lignes complètes]

Mon histoire est assez longue, parce que j'ai vécu plus de 5000 ans. Vous me direz surement pourquoi je ne fais que 25 ans ? Et bien, c'est l'âge exact où je me suis fait mordre... mais bon commençons par le commencement... Je me nomme Akira Wakizaki et je suis né dans un monde déchiré par la guerre. Ma mère est une japonaise et mon père devait surement l'être aussi. A vrai dire je n'ai pas connu mon père. Il est mort quelques jours après que je vienne au monde. Je suis resté avec ma mère durant 5 ans. 5 années à se cacher et à déménager pour fuir les atrocités, d'une guerre qui se tenait juste devant notre porte. Seulement lorsque l'on vit dans un monde aussi dangereux, on est à peu près sûr de se faire tuer du jour au lendemain. Ma mère l'avait bien comprit, elle me déposa donc devant une église, priant pour que je survive. J'ai passé mon enfance à étudier et à respecter les règles de conduite d'une église. Jusqu'à ce qu'un couple décide de m'adopter. Il était paysan, elle était infirmière. Je n'avais que 10 ans. Je me suis mis à aider ces deux personnes que je considérais comme mes parents. Durant 3 ans, ma vie me parut agréable et simple. Et puis, on demanda plus de monde pour faire la guerre. Le mari de la femme, l'homme que je considérais comme mon père partit. La femme, inquiète que l'on me sépare d'elle, lorsque je serai en âge de combattre, m'amena chez une amie à elle. Je ne me rendais compte de rien. Elle m'embrassa en pleurant et repartit aussitôt. Je n'avais toujours rien compris. Je me suis retrouvé dans une famille riche. Cette famille était composé d'une magnifique femme, élégante et charmante nommée Catherine. De son mari, un homme agréable est calme appelé Williams et de leur fils d'à peu près mon âge nommé Aaren. Le soir de ma première nuit, Catherine me trouva si pâle qu'elle demanda à Aaren de me laisser dormir avec lui, pour que je me "familiarise" avec la maison. Je me suis laissé faire, laissant le garçon m'enlacer comme s'il me connaisse depuis longtemps. Comment oublier cette nuit-là ? J'avais fermé les yeux, j'étais épuisé. Mais soudainement, je me sentis désiré. Oui... c'était vraiment ça, désiré. J'avais l'impression qu'Aaren cherchait à me connaitre à travers l'odeur que je dégageais. Au milieu de la nuit, j'ouvris les yeux très doucement, le sentant sur moi, sa tête contre mon cou, prêt à me mordre. Aller savoir pourquoi, il me lécha juste le cou et me serra contre lui en baissant la tête. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi, il agissait comme ça avec moi, un garçon. Les jours suivants, la famille m'amena par-ci, par-là. Je découvrais des choses magnifiques. Mais je me sentais sans cesse observé par Aaren. J'avais même l'impression de lui appartenir. Je ne dormais plus avec Aaren. J'avais ma chambre à moi, mais ça n'empêchait pas le garçon de venir me lécher le cou, lorsque je dormais. D'ailleurs il venait toujours me lécher le cou, c'était sa façon à lui de me dire bonne nuit. Les années s'écoulèrent. J'avais 15 ans. Je m'aperçus qu'Aaren allait dans une école spéciale pour étudier. À cette époque, je n'avais toujours pas compris qu'Aaren était un vampire. Je n'avais pas le droit de sortir de la maison parce que j'étais un humain, bien que l'on ait évité de me le dire. Je travaillais dans la chambre, me mettant souvent sur le ventre pour réviser. Catherine payait une personne pour que j'apprenne plein de choses et ce, tous les après-midi. Je travaillais dans la maison tandis qu'Aaren partait en cours le matin et revenait le soir. Il revenait toujours alors qu'il pouvait dormir dans l'école. Pourquoi ? Et bien il adorait aller dans ma chambre pour s'étaler sur mon dos puis il me mordait sadiquement le lobe de oreille, me gênant et me faisant atrocement rougir. Il finissait par murmurer "Je suis rentré" avant de me faire un câlin. Qui aurait pu imaginer que l'on s'aimerait ? Et puis... et puis qui dit richesse dite mariage arrangé. Aaren était promis à une jeune et ravissante fille, d'une bonne famille. Je fus de trop et je m'enfuis. Je me suis caché n'importe où, mélangeant mon odeur à n'importe quoi pour ne pas être retrouvé par Aaren. Je réussis à me cacher durant 2 ans. J'avais tout prévu pour qu'un humain normal ne me retrouve pas. Mais une nuit, je fus agressé par une bande de vampire et mon sang gicla. J'avais beau prévenir les autres devant moi qu'il fallait qu'il me laisse partir, ils me montrèrent ce que je ne voulais pas voir, leurs crocs de vampires. Je reculai, ils s'approchèrent. Aaren arriva, ils s'enfuirent. Je n'arrivais plus à bouger et pourtant lorsqu'il me prit dans ses bras, je n'avais pas spécialement peur de lui. C'était une sensation étrange. Il m'avait caché son secret et il venait surement de me sauver la vie, alors qu'il aurait dû être avec sa future femme. Que dire dans une situation pareil . Mon sang coulait sur le sol et les yeux d'Aaren s'éclaircissait lorsqu'il sentait l'odeur de ce liquide rougeâtre. Je m'endormis dans les bras d'Aaren, alors qu'il me ramena chez lui. Lorsque je m'éveilla, j'aperçus Aaren devant la fenêtre. Il se retourna calmement et me regarda. "Tu as bien dormi ." Me dit-il en souriant. Je m'apprêtai à lui répondre, lorsque j'entendis du bruit à l'extérieur. Je descendis du lit et couru vers la fenêtre. Devant moi, la fiancée d'Aaren partait, en colère. Elle me jeta un regard noir et j'entendis la vitre craqueler, puis soudainement plus rien. Aaren s'était approché de moi. "Elle part..." commençais-je à dire. "... parce que je t'aime." Me dit-il. Je rougis et baissa la tête, il m'enlaça tendrement. "Je t'aime, Akira" me répéta-t-il plus doucement. Mon cœur battait de plus en plus vite et moi est-ce que je l'aimais ? Oui bien sûr, mais un vampire et un être humain, est-ce vraiment possible ? Mon cœur était à lui depuis que je l'avais rencontré, mais est-ce que c'était vraiment une bonne chose pour lui ? Et pour moi ? Je serrai mes mains, incapable de parler. Je le sentis me décoller et partir ayant senti que j'hésitais encore. Les années passèrent et j'eus 24 ans. Il était toujours aussi doux avec moi, me protégeant et me surveillant quoique je fasse sans pour autant être étouffant. Il m'enlaçait tous les soirs, mais ne tentait jamais de m'embrasser. Il me respectait plus que quiconque. Alors comment ai-je pus me faire mordre et surtout par qui ? Aaren était encore dans cette école et moi je travaillais dans une station-service vendant de l'essence mais possédant également une petite boutique. J'aimais mon travail parce que je voyais du monde et mes études me peser. J'étais vraiment content de ma situation. Seulement les humains sont parfois sans cœur et pire que des créatures et ce soir-là, j'allais en être témoin. Je nettoyais mes étagères comme d'habitude, quand trois hommes rentrèrent dans mon commerce. Je fus roué de coups à tel point que je vomissais mon propre sang. Je m'écrasai au sol, peu de temps après. Mon dernier souvenir c'était Aaren qui me regardait choqué. Il avait probablement tué les hommes. Je voyais la lumière qui m'entourait s'éteindre progressivement, incapable de faire un geste, je mourrais peu à peu. On dit qu'il faut passait par la mort pour avoir une chance de revivre... ... je me laissais donc emporter par elle sans retenue. Une chaleur humide, puis une douleur tellement intense que je crus mourir une seconde fois. Seulement cette fois, je revenu progressivement à la vie. Je sentis peu à peu un liquide chaud entré dans ma bouche. Je le désirais, ce précieux liquide. J'ouvris les yeux petit à petit, en attrapant faiblement le col d'Aaren, ne souhaitant pas que mon donneur parte. Il m'embrassa en m'en donnant encore plus. Puis, je me dirigea instinctivement vers son cou et le mordit violemment. ~ je voulais le tuer, tellement son sang me plaisait ~ Des siècles après, je perdis Aaren de vu. Ma vie chavira encore une fois et je dus apprendre à me débrouiller seul. Durant le reste de ma vie, je m'habituai à parler, à vivre et à m'intégrer comme un être humain normal. Je voulu ensuite enseigner. Je trouvais les enfants intéressants, par rapport à leur parent. Quand je dis enfant je parle d'adolescent. Je m'inscrivis dans une école et appris ce que tout le monde autour de moi savait déjà, les langues, les mathématiques, le français, l'histoire etc. Je vécu ensuite un siècle dans chaque pays, m'inscrivant à chaque fois dans l'école la plus renommée pour en apprendre davantage sur les humains et leur monde qui était aussi le mien indirectement. J'entendis par la suite parler d'une école pour créature. Je me documenta sur cette école, qui me parut une bonne idée pour me fixer. Aimant particulièrement les mathématiques, je fis une demande de prof de mathématique et je fus accepté.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Et vous ? Cool

★Prénom ou surnom : Kathlyn surnommé Kat'
★Age (facultatif) : 19 ans
★Comment avez-vous connu le forum ? : Top site
★Votre présence sur le forum ? (/10) : 8/10
★Code du règlement : Validé par Akira Wakizaki


Dernière édition par Akira Wakizaki le Mer 9 Mai - 2:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akihito Kudo
MessageSujet: Re: Akira Wakizaki - Présentation Ven 4 Mai - 8:42

Tu es validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suiheisen-no-jiyu.niceboard.com

Akira Wakizaki - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de commencer.. :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Theme by Saya Hanawa - Do not rip - All rights reserved - ©2012 Etablissement Eitoku